Maths et Délires
Des maths et des délires
 

Maths et Délires Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CPE
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maths et Délires Index du Forum -> Discute
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Igor
Taupin(e) ou équivalent


Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 697
Localisation: Beyond your wildest dreams

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 18:19    Sujet du message: CPE Répondre en citant

Bon, je crée un nouveau topic séparé de celui de "prépas" pour parler du CPE. Donc ceux qui veulent en parler, c'est ici.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Cerise
Admin gentil


Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 3324
Localisation: Rennes

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 18:42    Sujet du message: Répondre en citant

Bon je réponds donc au message de Xavier ici.

xavier a écrit:
Cerise a écrit:
- deux ans, sans savoir si on va garder sa place, c'est long. On ne peut pas faire de projet d'avenir, pas risquer d'acheter une maison, etc...

Je ne sais pas exactement à quel genre de personnes s'adressent les CPE... mais je ne suis pas convaincu qu'acheter une maison soit leur principale préoccupation.

J'ai dit une maison, mais ça peut être un appart, etc...

xavier a écrit:
Cerise a écrit:
- il y a deux problèmes principaux en Europe : l'emploi et la baisse de la natalité.

En quoi la baisse de natalité est-elle un problème ? A part que l'on va se faire bouffer par les étrangers qui ne sont pas en baisse de natalité même en situation précaire Wink

Comme j'avais dit juste après dans mon message : les retraites. Il y a plein de gens qui vont partir à la retraite, et pas assez de jeunes pour financer ces retraites.
Et augmenter l'âge de la retraite n'arrange pas les choses : des "vieux" qui travaillent plus longtemps, ça veut dire moins de places pour les jeunes... On ne fait que repousser le problème.
_________________
Twisted Evil Victime vengeresse Twisted Evil

amo ergo sum

Méfiez-vous de l'assassinat ; il conduit au vol et, de là, à la dissimulation.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Adresse AIM Yahoo Messenger
xavier
Mathématicien(ne)


Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 1190

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 18:45    Sujet du message: Répondre en citant

Cerise a écrit:
J'ai dit une maison, mais ça peut être un appart, etc...

Mouarf...

Cerise a écrit:
Comme j'avais dit juste après dans mon message : les retraites. Il y a plein de gens qui vont partir à la retraite, et pas assez de jeunes pour financer ces retraites.
Et augmenter l'âge de la retraite n'arrange pas les choses : des "vieux" qui travaillent plus longtemps, ça veut dire moins de places pour les jeunes... On ne fait que repousser le problème.

Moi, j'ai l'impression qu'il y a assez de gens valides (i.e. en âge de travailler) pour faire vivre tout le monde. Donc, ensuite, on peut repenser les proportions pour ajuster les chiffres de la retraite, mais je ne pense pas que tu touches le fond du problème.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
elda
Mathématicien(ne)


Inscrit le: 02 Juil 2005
Messages: 1130
Localisation: pas de calais

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 18:49    Sujet du message: Répondre en citant

le vrai problème c'est ça:

Citation:
- trop de patrons ne se préoccupent malheureusement pas tellement du sort de leurs employés. Il peut donc y avoir des abus, genre on vire le jeune juste avec ses deux ans, même s'il est bon, parce que ça coûte moins cher de prendre un autre CPE pour deux ans.


c'est ce qui préoccupe ceux qui manifestent, le truc des retraites que ce soit vrai ou non, je pense pas que y en ai bcp qui ai réfléchit dessus.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger
xavier
Mathématicien(ne)


Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 1190

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 18:53    Sujet du message: Répondre en citant

Mouais, je sais pas...
Les patrons ont aussi des sociétés à gérer, ce qui peut ne pas être évident. Évidemment, on montre toujours les exemples des grosses multinationales qui licencient pour gagner plus de fric... mais j'ai la vague impression que ce n'est pas ce qui touche le plus de gens.
Enfin, là non plus, je sais pas.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Cerise
Admin gentil


Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 3324
Localisation: Rennes

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 19:16    Sujet du message: Répondre en citant

xavier a écrit:
Moi, j'ai l'impression qu'il y a assez de gens valides (i.e. en âge de travailler) pour faire vivre tout le monde. Donc, ensuite, on peut repenser les proportions pour ajuster les chiffres de la retraite, mais je ne pense pas que tu touches le fond du problème.

Je ne suis pas plus compétente que toi sur ce sujet, mais je sais qu'il y a des études qui ont été faites à ce sujet... Il y a eu pas mal de débats à ce sujet, lors des projets de loi sur la retraite, et j'ai l'impression que tous les gens s'y connaissant s'accordaient pour dire qu'il y avait un réel problème à ce niveau-là...
_________________
Twisted Evil Victime vengeresse Twisted Evil

amo ergo sum

Méfiez-vous de l'assassinat ; il conduit au vol et, de là, à la dissimulation.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Adresse AIM Yahoo Messenger
xavier
Mathématicien(ne)


Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 1190

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 19:50    Sujet du message: Répondre en citant

Bon admettons. Cela dit, il me paraît si ce n'est irréalisable, du moins dangeureux, de baser toutes nos déductions sur le leit-motiv « il faut faire en sorte de conserver une croissance exponentielle de la population / du niveau de vie / de la richesse (whatever it means) / etc ». Même si ça semble être la seule chose que les gens dont tu parles savent gérer.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
antony
Mathématicien(ne) fou (folle)


Inscrit le: 24 Juin 2005
Messages: 2176
Localisation: Vincennes/Aulnay

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 20:41    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense aussi que le vrai problème, selon les gens qui manifestent, c'est
Cerise a écrit:
- trop de patrons ne se préoccupent malheureusement pas tellement du sort de leurs employés. Il peut donc y avoir des abus, genre on vire le jeune juste avec ses deux ans, même s'il est bon, parce que ça coûte moins cher de prendre un autre CPE pour deux ans.
et pas les retraites.

Mais, d'après ce que j'ai compris,
- La plupart des personnes qui signeront des CPE sont des jeunes sans qualifications (je pense que quelqu'un de qualifié pourra toujours trouver un CDI...), qui d'après ce que j'ai compris ont plutôt tendance actuellement à enchaîner les CDD d'un mois. Après, il faut voir ce qui est préférable (et c'est sujet à discussion) : Être sûr que dans un mois, il faudra de nouveau se démener pour trouver un nouveau travail ou essayer de faire ses preuves auprès de son patron, sachant qu'en général, le jeune, au bout de quelque temps, devient un jeune formé (s'il fait pas trop de bêtises évidemment) et que comme on parle de jeunes sans qualifications, le patron a quand même un peu intérêt à préférer de le garder pour cette raison. Évidemment, comme tu l'as dit, il y a des risques d'abus, donc peut-être qu'à cause de certains patrons, des personnes se feront avoir. Mais je crois qu'il y en a aussi qui y gagneront (un travail et une formation). Seront-il plus ? Je l'espère.
- Les abus ne sont pas non plus totalement déréglementés avec le CPE. Les articles du Code du travail concernant le droit de grève ou le droit syndical s'appliquent toujours. Ainsi, si le patron licencie un salarié pour raison syndicale, le syndicat pourra toujours aider l'ex-salarié à l'attaquer aux prud'hommes...

Après, je ne dis pas non plus que le CPE est la solution idéale, et qu'effectivement les risques d'abus sont à prendre en compte. On peut discuter du texte, de sa mise en application. Mais quand même, la position actuelle des manifestants (pas de discussion sans retrait du CPE) me parait excessive.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
xavier
Mathématicien(ne)


Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 1190

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 20:57    Sujet du message: Répondre en citant

antony a écrit:
(je pense que quelqu'un de qualifié pourra toujours trouver un CDI...)

Bah non, justement... Regarde moi, par exemple Wink.

antony a écrit:
Mais quand même, la position actuelle des manifestants (pas de discussion sans retrait du CPE) me parait excessive.

Bah, s'ils discutent pour qu'au final, ils ne changent rien, c'est pas vraiment la peine de discuter, non ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
antony
Mathématicien(ne) fou (folle)


Inscrit le: 24 Juin 2005
Messages: 2176
Localisation: Vincennes/Aulnay

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 21:13    Sujet du message: Répondre en citant

xavier a écrit:
antony a écrit:
(je pense que quelqu'un de qualifié pourra toujours trouver un CDI...)

Bah non, justement... Regarde moi, par exemple Wink.

Ah ? Euh, sans vouloir être indiscret, qu'est-ce qu'on te propose ? Un CDD ?

Xavier a écrit:
antony a écrit:
Mais quand même, la position actuelle des manifestants (pas de discussion sans retrait du CPE) me parait excessive.

Bah, s'ils discutent pour qu'au final, ils ne changent rien, c'est pas vraiment la peine de discuter, non ?

On peut quand même discuter en partant (un peu) du texte de base au lieu de le rejeter complètement, non ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
xavier
Mathématicien(ne)


Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 1190

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 21:40    Sujet du message: Répondre en citant

antony a écrit:
Ah ? Euh, sans vouloir être indiscret, qu'est-ce qu'on te propose ? Un CDD ?

Non, je plaisantais...
Je voulais dire simplement que c'est pas évident pour quelqu'un comme moi d'avoir un travail à la fin des études. C'est surtout dû au fait qu'il y a peu de postes dans la recherche (par exemple, en passant (et en réussissant) l'agreg, c'est sûr que j'aurais un poste de prof), mais il y a beaucoup d'exemples de gens trés qualifiés qui se retrouvent au chômage et qui, du coup, sont amenés à accepter des contrats qui ne sont pas des CDI.

Xavier a écrit:
On peut quand même discuter en partant (un peu) du texte de base au lieu de le rejeter complètement, non ?

Je crois que les étudiants (i.e. les syndicats) demandent simplement le retrait du texte de la procédure qui l'aménerait à devenir une loi... pas le fait qu'on le brûle et qu'on efface les souvenirs de tout le monde à ce sujet.


Sinon, puisque tout le monde semble attirer par cette remarque :
Cerise a écrit:
trop de patrons ne se préoccupent malheureusement pas tellement du sort de leurs employés. Il peut donc y avoir des abus, genre on vire le jeune juste avec ses deux ans, même s'il est bon, parce que ça coûte moins cher de prendre un autre CPE pour deux ans.

Je ne vois pas trop en quoi une attitude que vous jugerez plus décente du patronnat améliorerait la situation. Certes, cela serait bénéfique à ceux qui ont obtenu un emploi mais une fois que les places sont prises, les djeun's suivants ne les auront plus.
Bref, moi, il me semble que de toute façon, il y a trop de monde pour le travail que l'on se propose de faire... Et ainsi dit, je ne vois pas en quoi c'est problématique (mais les experts en économie sauront vous l'expliquer Smile).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Duco
Matheux(se) cinglé(e)


Inscrit le: 26 Juil 2005
Messages: 429
Localisation: Internat LLG chambre 236

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 23:08    Sujet du message: Répondre en citant

Bon je jete aussi ma pierre à l'édifice puisque c'est le sujet chaud du moment Very Happy
(je précise que chez moi seul le Lycée général et technologique est bloqué... le mien il y en a bcp encore qui pensent que CPE est effectivement le Conseiller Principal d'Education ^^)

Je regarde peut être avec un point de vue un peu différent, car je suis originaire de ses fameuses "économies libérales du Nord" Mr. Green et puisque mes parents ont gérés leur propre entreprise de conseil en informatique pendant une quinzaine d'années et que je connais donc aussi leur position sur le sujet...

Moi je suis plutôt pro-CPE (quoique je me sens pas trop considéré par.. je reviendrais là-dessus après). Je considère le fait que pouvoir être licensié sans quasi aucun préavis (il semblerait qu'il y en ait quand-même un de 1 semain ou quelque chose du genre). Le plus important pour moi serait de gagner de l'expérience, élément fortement recherché par les chefs d'entreprises (PME comme Multinationale). Il est évident que cela peut paraître comme incertain mais cela est surtout je pense lorsqu'on pense avoir trouvé quelque chose de fixe avec un CPE, pas si on est dans l'optique de changer rapidement de travail eventuellement.

Je regarde personnelement dans l'optique du: bon je suis content d'avoir au moins l'occasion de travailler et s'ils me virent bein je verais bien pour retrouver autre chose...

Encore d'autre part (et là c'est plutot vision de mes parents) pour les patrons il arrive, et c'est donc pas le fait qu'ils se foutent de la gueule des jeunes qu'ils emploient, que le jeune même avec une bonne volonté n'est pas adapté à l'entreprise... ou encore qu'ils voient qu'ils ont du travail en quantité pour au moins quelques mois et qu'au lieu de prendre un actif avec de l'expérience en CDD ils veulent faire gagner de l'expérience (oui ils sont pas tous pourris) à un jeune qui n'en a pas et lui proposer un CPE puisqu'ils peuvent le licensier si le travail n'etait finalement que temporaire ou même le garder si le travail continue d'affluer pour l'entreprise.
Il faut garder en tête qu'il est vrai peut-être que les patrons ont plus de moyens... leur but reste quand-même de garder une entreprise rentable et pas de faire de la solidarité sans regarder les dépenses.

Mais pour clore mon message je dis quand même que je me sens pas vraiment concerné par le CPE puisque j'aurais probablement déjà 25 ans ou plus en rentrant sur le marché du travail si mes études suivent le cours que j'ai prévu... si si si.... alors je vois pas trop pourquoi j'irais manifester même si j'avais eu un point de vue anti-CPE.
_________________
Stresss.... Spoirrrr.... Stressss... Spoirrrrrrr, la dualité éternel de la prépa... sigh

18+57=Tôrchhhh
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
xavier
Mathématicien(ne)


Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 1190

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 23:36    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, voici un exemple vécu.
À plusieurs réunions d'Animath, il avait été question d'embaucher un type pour réécrire le site. Vous n'êtes pas sans savoir qu'Animath n'a pas beaucoup de sous donc il est inenvisageable de prendre quelqu'un à temps complet (même temps partiel) en CDI (même en CDD) ; on aurait par exemple grandement besoin d'une secrétaire (heureusement, François gère plutôt bien ce genre de questions -- bénévolement, hein, il paye même sa cotis').
Ça n'a finalement pas été fait (peut-être ce sera rediscuté à la réunion suivante), mais vous comprenez bien qu'une fois que le site a été réécrit, on ne peut pas garder le jeune même si on a un grand coeur et qu'on y est toute notre volonté...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Asclepios
Matheux(se) cinglé(e)


Inscrit le: 08 Mar 2006
Messages: 434
Localisation: à côté de son ordinateur

MessagePosté le: 16 Mar 2006, 23:54    Sujet du message: Répondre en citant

Cerise a écrit:
- trop de patrons ne se préoccupent malheureusement pas tellement du sort de leurs employés. Il peut donc y avoir des abus, genre on vire le jeune juste avec ses deux ans, même s'il est bon, parce que ça coûte moins cher de prendre un autre CPE pour deux ans.

Perso, si j'essaye de me mettre à la place d'un patron, je vois vraiment pas l'intérêt que ça peut avoir d'embaucher quelqu'un pendant deux ans, et de le virer au bout de 2 ans si il est bon, pour mettre à la place un débutant ! De toute manière, même en CDI, on peut se faire licencier pour raison économiques si l'entreprise est en difficulté.

Par contre, c'est vrai que ça peut être moins facile à vivre pour le salarié d'avoir le sentiment d'être sur un 'siège éjectable'...

Pour tenter de répondre à la question : "à qui s'adresse le CPE ?", je dirais très pragmatiquement : à ceux qui on du mal à trouver du travail... indépendamment du niveau d'études.
Une jeune infirmière, un jeune ouvrier en BTP, ou un serveur ont beau ne pas être BAC+5, ils sont sur des secteurs très porteurs, et donc ils auront le choix de l'entreprise où ils veulent travailler. Et donc les entreprises leur proposeront les contrats qui les inciteront à venir chez eux.
Au contraire, dans un secteur bouché, chacun se bat pour trouver ce qu'il peut, et un CPE, c'est toujours meux que rien.

Un petit article du Monde sur le sujet (d'ailleurs on y parle de mon école Very Happy ) :
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3224,36-743497@51-725561,0.html

Pour moi, le principal avantage est de contribuer à diminuer l'apréhension des employeurs à recruter des jeunes issus des cités, pas forcément aussi 'présentables' que d'autres. En leur garantissant la possibilité de s'en débarasser si ils ne conviennent pas, ça laisse plus facilement le temps à ceux qui n'ont pas eu la chance d'être élevés dans un milieu tranquille d'adapter l'image qu'ils donnent d'eux-mêmes.

Vincent, ni pour, ni contre, bien au contraire !
_________________
« Travailler n'a jamais tué personne... mais pourquoi prendre le risque ? »
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Tsuki
Taupin(e) ou équivalent


Inscrit le: 12 Fév 2006
Messages: 561
Localisation: NIR

MessagePosté le: 22 Mar 2006, 18:57    Sujet du message: Répondre en citant

A l'AG de hier ils ont voté pour un blocus demain... Alors que j'ai 2h de maths de 8 à 10!!! Je passerai, coûte que coûte!!!
Franchement, ça m'énerve ce blocus. J'ai pas vraiment d'opinion sur le CPE, donc j'ai envie de pouvoir aller en cours tranquillement. En plus, y a des élèves qui passent le CG demain à mon lycée, et ils savent pas encore si ils vont les laisser passer...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sekhmet
Admin sadique


Inscrit le: 25 Juin 2005
Messages: 1651
Localisation: dans la lune...

MessagePosté le: 22 Mar 2006, 19:06    Sujet du message: Répondre en citant

Je sais pas comment ça s'est passé pour toi, mais cxhez nous ils laissent passer les prépas malgré le blocage (mais pas les lycéens, d'ailleurs je vais filer ma carte de l'année dernière à une fille de lycée pour qu'elle ait pas d'ennuis), et ma soeur a passé le CG, et ils l'ont laissé passer.
_________________
La meilleure façon d'marcher récursivement,
C'est encore la nôtre,
C'est de mettre un pied d'vant l'autre
Et d'recommencer !


Ceci est un virus de signature. Recopiez-le dans votre signature, s'il vous plaît.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Visiter le site web du posteur MSN Messenger
Cerise
Admin gentil


Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 3324
Localisation: Rennes

MessagePosté le: 22 Mar 2006, 20:47    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais, chez nous aussi, quand ils font des blocus, ils laissent passer les prépas...

Si vous avez écouté/regardé les infos aujourd'hui, vous aurez certainement vu que Poitiers a été bloqué pendant presque toute la matinée, tous les grands axes, tous les points critiques...
Et mon petit frère partait en voyage scolaire ce matin, en Angleterre !
À cause du blocage, mon père et mon frère sont allés à la gare à pieds.
Problème, à la gare, la prof et deux élèves ont pas pu arriver à temps... Donc changement de train, ils sont partis vers 13h je crois finalement, pour arriver vers 21h en Angleterre au lieu de 16h30... Bref...
_________________
Twisted Evil Victime vengeresse Twisted Evil

amo ergo sum

Méfiez-vous de l'assassinat ; il conduit au vol et, de là, à la dissimulation.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Adresse AIM Yahoo Messenger
Salque
Mathématicien(ne) fou (folle)


Inscrit le: 24 Juin 2005
Messages: 3271
Localisation: Salle Info 3 (ou salle Infi si je suis pressé)

MessagePosté le: 22 Mar 2006, 23:13    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
ils sont partis vers 13h je crois finalement, pour arriver vers 21h en Angleterre


Ca prend aussi longtemps que ca ? Pourtant, je crois qu'il y a une ligne TGV non ?

Ilia, que ils ont de la chance d'y aller en train ! Quand je suis alle en Sicile, j'etais un peu degoute de devoir faire 5 heures de car pour aller a Paris alors qu'en TGV, ca prend deux heures Smile
_________________
Ceci est un virus de signature. Recopiez-le dans votre signature, s'il vous plait.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cerise
Admin gentil


Inscrit le: 23 Juin 2005
Messages: 3324
Localisation: Rennes

MessagePosté le: 23 Mar 2006, 14:34    Sujet du message: Répondre en citant

Bah y'a le TGV puis l'Eurostar, mais ça prend quand même du temps... Tiens par exemple, pour faire Poitiers-Gare Montpanasse il faut 1h30 mais pour faire Poitiers-Charles de Gaulle il faut déjà 2h30, parce qu'il faut contourner une bonne partie de Paris. Là ils prennaient l'Eurostar à Lille, c'est la même ligne que celle qui passe par Charles de Gaulle donc ça doit bien faire 4h... Après Lille-Londres je sais pas combien c'est mais il doit y avoir un peu d'attente aussi à la gare de Lille... Et puis 21h je crois que c'était la prévision pour l'arrivée dans les familles, sachant que l'endroit où ils habitent n'est pas à Londres, il faut qu'ils prennent un car (et la prof avait en plus pas pu faire le changement pour le car à la gare de Poitiers, donc...)
_________________
Twisted Evil Victime vengeresse Twisted Evil

amo ergo sum

Méfiez-vous de l'assassinat ; il conduit au vol et, de là, à la dissimulation.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail Adresse AIM Yahoo Messenger
Tsuki
Taupin(e) ou équivalent


Inscrit le: 12 Fév 2006
Messages: 561
Localisation: NIR

MessagePosté le: 23 Mar 2006, 19:12    Sujet du message: Répondre en citant

Gnarf aujourd'hui blocus total, avec des chaînes sur les portes et tout. je suis arrivée à 7h30, et y avait quelques profs qui essayaient déséspèrement d'entrer, et on les a laissés passer, avant de bloquer aussi l'entrée des profs. Résultat: en plus de la foule d'élèves, y avait aussi un troupeau de profs qui était posté devant le lycée... Et donc je n'ai pas eu cours de la journée! vers 11h ils ont refait une AG sur le parvis, et le maintien du blocus pour l'après-midi a été voté: j'aime bien le vote, y avait peut-être 100 personnes qui étaient restées jusqu'à cette heure-ci, et c'étaient pour la grande majorité des bloqueurs, donc bien sur pour le blocus. Certains sont partis à la manif, d'autres ont continué à bloquer. Moi avec des amis ont est allés squatter chez un copain. Apparamment, on pouvait quand-même manger au self, à condition de ressortir après, mais je sais pas comment ça s'est passé. En tout cas, quand à 5h je suis repassée devant le lycée, il y avait toujours des grillles devant les portes, mais une des chaînes avait été enlevée, donc apparamment la porte avait été ouverte.
ça m'énerve bien tout ça, parce que j'ai vraiment pas d'avis sur le CPE donc je veux avoir cours normalement. On verra s'ils continuent demain...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Maths et Délires Index du Forum -> Discute Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com