Quelques perles journalistiques

Il y aura un appareil de réanimation dernier cri.

Chasse: Moins de cerfs, mais plus nombreux. (Dernières nouvelles d'Alsace, 14/03/1993)

La conférence sur la constipation sera suivie d'un pot amical (Ouest-France, 12/08/1995)

Deux conducteurs étaient interpellés par les gendarmes en état d'ivresse. (Var Matin, 13/07/1994)

C'est la foire des veaux et des porcs: venez nombreux ! (La Vie Corrézienne, 09/05/1954)

Cette attaque frappe les hommes politiques mais aussi les honnêtes gens.

Détail navrant, cette personne avait déjà été victime l'an dernier d'un accident mortel.

Les mosquées sont très nombreuses car les musulmans sont très chrétiens.

Il a été superficiellement égorgé au bras.

M. Jean C. remercie chaleureusement les personnes qui ont pris part au décès de son épouse.

Elle venait d'enterrer son regrettable époux.

Elle est décédée mortellement.

Ses dernières paroles furent un silence farouche.

L'église étant en travaux, ses obsèques ont été célébrées à la salle des fêtes.

Tous portaient une crêpe à la boutonnière.

Vers 18h30, la brigade canine arrive. Tout le monde est sur les dents (La Voix du Nord, 25/02/1995)

L'arrestation s'est opérée sans infusion de sang.

Comme il s'agissait d'un sourd, la police dut pour l'interroger avoir recours à l'alphabet braille.

Cet ancien haltérophile est accusé de vols à l'arraché.

Il naquit dans la voiture que transportait sa mère a l'hôpital.

Ayant débuté comme simple fossoyeur, il a, depuis, fait son trou.

Depuis quelques mois, il emplit une secrétaire.

On faisait la queue, hier, en face du trou de la place de la Motte (La Montagne, 01/10/1995)

La-bas, la main de l'homme n'a jamais mis les pieds.

Le climat et les eaux sont très humides.

Ses hémorroïdes l'empêchaient de fermer l'œil.

Il remue la queue en cadence comme un soldat a la parade.

C'est un chasseur, qui ne voulant pas rentrer bredouille, s'est tué...

Tombola de la Société Bayonnaise des Amis des Oiseaux: le numéro 5963 gagne un fusil de chasse. (Sud-Ouest 24/11/1956)

A aucun moment le Christ n'a baissé les bras.

Il s'agit de financer les réparations du presbytère qui a brûlé le jour de la fête des Cendres.

Tampax: le nouveau coup de sang de la CGT (La Nouvelle République de Tours, 05/01/1994)

Le syndicat des inséminateurs fait appel a la vigueur de ses membres.

Les brasseurs sont sous pression.

Les kinés se sont massés contre les grilles de la préfecture.

Visiblement, la victime a été étranglée à coups de couteau.

A Montaigu, la fête du 1er mai aura lieu le 1er mai.

Il a applaudit à pleins poumons.

Journée du sang: s'inscrire à la boucherie.

Véritable Pub Anglais : spécialité du jour: couscous.

Suite a ce succès, les acteurs se reproduiront devant vous.

Une bicyclette ne peut avancer que mise en mouvement. (L' Intransigeant, 14/12/1906)


Retour au choix des délires